Tous les articles par Christophe

Tiny Nvidia Update Checker – Mettre à jour facilement ses drivers Nvidia

Le truc le plus chiant quand on a un pc, c’est la mise à jour des drivers de carte graphique Nvidia. Entre le Geforce Experience (qui ne sert à rien), et le fait qu’il faut trouver sur leur site le bon driver, pour la bonne plateforme, on a clairement envie de se pendre ;-).

Heuresement est arrivé un petit script sur Github qui permet de faire ça de façon totalement autonome: Tiny Nvidia Update Checker.

C’est hyper simple, tu cliques, tu valides et il télécharge le dernier drivers (sur le site de Nvidia) et l’installe en mode silencieux.

Bref je vous conseille de tester.

Tiny Nvidia Update Checker

IOPOOL – FINI LE CASSE TÊTE DE L’ENTRETIEN DE LA PISCINE

Avoir une piscine c’est sympa. Avoir une eau saine, claire, sans danger pour la peau c’est plus compliqué. En effet l’entretien d’une piscine se résume souvent à utiliser des petites bandelettes pour mesurer les caractéristiques de l’eau. Il faut le faire souvent, très souvent si on veut que son eau soit TOP.

En effet tout ce qui se trouve immergé (jouet en plastique, terre, herbe, insecte) fini inévitablement par polluer l’eau et déclencher la prolifération de bactéries (eau opaque) et d’algues (eau verte).

C’est là qu’intervient le traitement (chlore, oxygène, sel…) pour avoir une eau impeccable. Ce que l’on sait moins c’est que pour que ses produits fonctionnent bien, il faut que l’eau soit dans des conditions optimales au niveau du PH, du niveau de désinfection déjà présent et de la température.

L’avantage quand on dose au mieux le traitement, c’est une meilleure qualité d’eau, car une eau claire sans algues c’est bien, mais si en plus elle respecte la peau c’est mieux. Généralement quand on pense traitement au chlore on pense à des odeurs désagréables et des yeux qui piquent, c’est vrai mais uniquement quand c’est sur-dosé.

Bref toute ses explications pour vous dire que depuis maintenant un mois j’utilise une sonde connectée pour ma piscine, et que j’ai trouvé la solution la plus économique et performante. La sonde ECO par Iopool.com

La sonde ECO de chez Iopool.com

Le système est simple, il s’agit d’une petite sonde qui mesure trois paramètres le pH, le niveau de désinfectant, et la température. Elle mesure en continue les données qui sont récupérées en bluetooth via une application.

L’application iopool permet aux propriétaires de piscine de gérer eux-mêmes le traitement de leur eau.

La sonde EcO analyse l’eau en permanence et l’application affiche le résultat des analyses.

Quand un ajout de produits est nécessaire, l’utilisateur est prévenu. L’application explique pas à pas la démarche à suivre pour une efficacité optimale, en toute sécurité.

Grâce moteur de recommandations intelligent iopool et à son application, les utilisateurs ne doivent plus se soucier de la gestion des stocks et quantité de produits d’entretien. Ceux-ci ont été sélectionnés par iopool pour leur efficacité, en partenariat avec un centre de recherche universitaire.

L’application iopool est le meilleur compagnon des utilisateurs d’une piscine privée. L’application permet de connaitre à tout moment l’état de santé de la piscine, en oubliant la corvée des languettes hebdomadaires.

Via Google Playstore

Bref la solution est très intéressante et se place dans les sondes connectées les moins onéreuses du marché. En effet le pack (sonde et un premier traitement) est à 199€ pour durée de vie de 2 ans, après il faut remplacer une partie de la sonde (pack batterie + sondes) pour 89€.

Iopool propose aussi un système économique basé sur l’achat des produits chez eux, livré à la maison via transporteur. Mais rien d’obligatoire on peut si on le souhaite mettre ses propres produits d’entretien.

INSTALLER UN CONTROLE PARENTAL / ANTIPUB

Le plus compliqué quand on veut protéger ses enfants sur internet c’est de trouver un système qu’ils ne peuvent pas modifier et qui est automatique. J’ai cherché pendant pas mal de temps, en fait la solution est assez basique mais très efficace, le FILTRAGE DNS.

Donc petit cours sur les réseaux informatiques pour ceux qui veulent comprendre le principe 😉 Les serveurs DNS c’est quoi ? Pour faire une analogie c’est l’équivalent des pages jaunes dans la vie non-digitale. Quand vous recherchez un site internet comme google.com ou yahoo.fr il va vous renvoyer vers l’adresse IP de l’ordinateur et donc pouvoir vous afficher le site recherché.

C’est très simplifié comme explication, mais c’est là que ça devient intéressant. En effet la résolution DNS est fournie généralement par votre FAI (Fournisseur d’accès à internet), quoique que vous recherchiez il vous donne le site correspondant. Donc la solution à mettre en place, il suffit d’aller modifier l’adresse DNS de vos équipements (ordinateur, smartphone…) par un serveur DNS qui lui ne redirigera pas les sites sensibles, les adresses des serveurs publicitaires. Et donc votre ordinateur n’affichera rien ;-). Donc passons à la pratique pour ceux qui ne savent pas faire 😉

Pour ce qui est du DNS, il existe plusieurs fournisseurs, mais celui que je préfère c’est celui de la société ADGUARD. Il propose des logiciels pour mettre en place tout ça, à la rigueur pour ceux qui ne le sentent pas ils peuvent toujours passer par ces solutions proposées clé en main.

1- Ouvrir le panneau de configuration via le menu démarrer, ou la recherche Windows

2- Dans la catégorie “Réseau et Internet” cliquer sur “Afficher l’état et la gestion du réseau”

3- Sur le côté gauche cliquer sur “Modifier les paramètres de la carte”.

4- Sélectionner la connexion active (Ethernet ou Wifi), clic droit dessus et clic sur “Propriétés”

5- Sélectionner “Protocole Internet Version 4 (TCP/IPv4)” et ensuite “Propriétés”

6- Dans la fenêtre qui vient de s’afficher, il est possible de modifier les serveurs DNS préféré et auxiliaire. Mettre les adresses suivantes

Pour l’antipub uniquement :

176.103.130.130 – 176.103.130.131

Pour l’antipub et le contrôle parental:

176.103.130.132 – 176.103.130.134

Pour les smartphones, j’ai réalisé une petite vidéo. Elle est valable pour la majorité des smartphones Android récents.

Lien vers la vidéo

“IGrill Mini” de weber ou l’art délicat de cuisiner au fumoir/barbecue

Cuisiner au fumoir pose un problème essentiel… On se lance dans la cuisson lente. Et qui dit cuisson lente, dit aussi contrôle de la température. Le souci avec les fumoirs, c’est la montée en température si on ouvre toutes les 5mn le fumoir on perd entre 40 à 50% de la température interne.

Bref quand j’ai eu mon fumoir, j’ai décidé aussi de céder aux sirènes de la technologie (ce qui n’est pas du tout mon genre ;-). J’ai donc décidé de tester la cuisson au thermomètre, mais pas n’importe lequel, la cuisson au thermomètre connecté lié à mon smartphone en Bluetooth.

Le récepteur Bluetooth

Pour cet article j’ai décidé de faire cuire des hauts de cuisses de poulet, un morceau bon marché mais sublime quand cuit lentement dans un fumoir.

La technique est simple, vous installez l’application IGrill (disponible sur Android et IOS) sur votre smartphone, puis vous associez en Bluetooth le thermomètre et c’est tout.

Ensuite, pour ce qui est de la surveillance a proprement dit il faut insérer le thermomètre dans la pièce à cuire.

La sonde
C’est important que la sonde soit au cœur de la pièce a cuire

Sur l’application il suffit de choisir le type d’aliment à cuire, le type de cuisson (pour le poulet c’est 74°C). Mais pour la viande on peux choisir bleu, saignant, ou à point. Dès que la température est atteinte le téléphone sonne, c’est cuit 😉

Un viande parfaitement cuite

Pour résumer, l’utilisation d’un thermomètre de cuisson c’est essentiel quand on cuit au fumoir. Après pour le barbecue et les traditionnelles saucisse/merguez beaucoup moins. Mais dès que la viande est un peu épaisse c’est d’une vraie utilité même pour une cuisson au four d’ailleurs. Bref je vous conseille d’acheter un thermomètre et si en plus il est connecté on est au top plus besoin de surveiller on est alerté dès que c’est bon 😉

Filet Mignon en Croûte

Après une optimisation d’un collègue de travail, Fabien pour ne pas le citer (merci pour la photo d’ailleurs), je vous présente la recette du filet mignon en croûte.

Ingrédients

  • Un filet mignon
  • 12 belles tranches de poitrine fumée
  • Emmental râpé
  • Moutarde
  • 2 gros oignons
  • 1 pâte feuilletée
  • Huile d’olive
  • Sel & Poivre
  • Un jaune d’œuf
  1. Ouvrir le filet mignon dans le sens de la longueur, comme pour faire un sandwich
  2. Le faire revenir dans un fond d’huile d’olive et les oignons émincés pendant 10-15 mn en le retournant de temps en temps
  3. Pendant ce temps, étaler la pâte feuilletée et étaler la moutarde sur la totalité de la surface.
  4. Ajouter par dessus le fromage râpé et les oignons précuits
  5. Dès que le filet mignon est prêt, garnir l’intérieur de 2-3 tranches de poitrine fumée et d’un peu des oignons précuits.
  6. Enrouler le filet mignon avec les tranches de poitrine restantes.
  7. Enrouler le filet mignon dans la pâte feuilleté et disposer le dans un plat allant au four.
  8. Sur la surface étaler au pinceau 1 jaune d’œuf (pour le doré à la cuisson)
  9. Mettre à cuir à 180°C au four pendant au moins 40 mn voir plus.